Expatriation

Organiser son départ au Canada

Vous êtes sur le point où vous envisagez de partir vivre au Canada ?
On vous explique comment nous avons organisé notre départ.

 

 

Billets d’avion et assurance

Nous avons pris nos billets avec la compagnie Air France KLM, pas la moins chère mais la plus simple pour un départ avec notre petit chien. Si vous ne partez pas avec un animal sachez que les compagnies Air Transat et Air Canada sont moins coûteuses.
Un vol aller-retour nous revenait beaucoup moins cher qu’un aller simple. Bien que nous aurons besoin que d’un aller simple nous avons quand même pris un aller-retour et nous utiliserons jamais le retour.  Sur le vol aller nous avons rajouté une réservation pour Gringo, 2 bagages supplémentaires en soute et réservés nos sièges. Loïc mesurant 1m93 les sièges standards de la classe éco sont très inconfortables pour lui. Nous avons alors opté pour des sièges +.

Pour la durée de notre PVT nous avons choisi l‘assurance voyage Globe PVT (712€ pour 24 mois et par personne). Notre choix s’est porté sur celle-ci car c’était la moins chère tout simplement. Il est important et obligatoire de souscrire avant votre départ à une assurance maladie/hospitalisation/rapatriement.

 

Le check-up santé  & vaccins

Il faut savoir que l’assurance voyage ne vous couvre pas pour des soucis de santé antérieur à votre départ. Nous avons donc fait une visite chez notre dentiste, gynécologue et généraliste pour un check-up complet. Apparemment, il est possible de se faire délivrer son traitement pour 1 an (exemple pilule). Comme nous n’en avons pas, nous ne pouvons pas vraiment vous aiguiller à ce sujet. A notre connaissance il vous faut une ordonnance de votre médecin spécifié « délivrance d’1an » et faire une demande spéciale à la sécurité sociale. Il est obligatoire d’avoir son ordonnance avec ces médicaments en cas de contrôle à la douane.
Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’entrée au Canada mais c’est quand même mieux d’être à jour dans ses vaccinations. C’est ce qu’on a fait, au moins on est tranquille !

 

Prévoir un budget

Le minimum exigé sur votre compte en banque pour l’entrée au Canada avec un PVT est de 2500 CA$ (environ 1630€). On vous déconseille de partir uniquement avec ce montant, surtout si vous souhaitez vous installer à Toronto. Les économies à prévoir dépendent de votre projet et de votre situation à l’arrivée. Dans notre cas, nous avons de l’argent de côté pour acheter une voiture, plusieurs loyer d’avance (Au cas où ! On n’est jamais trop prévoyant), acheter des meubles, faire des courses, prendre un forfait téléphone portable, un abonnement à internet, un budget sorties. Le coût de la vie est élevé à Toronto, nous ferons un article dédié sur les dépenses. Le fait d’avoir un salaire assuré nous permet d’organiser plus sereinement notre installation.

Nous prévoyons d’emporter une petite somme d’argent liquide en cas d’urgence ou imprévu à l’aéroport. (Nous avons fait le change à Lyon chez global cash).
En étant clients chez Hello Bank nous avons la possibilité de faire des retraits aux distributeurs de la banque Scotia sans frais (nous avons quand même demandé un plus grand plafond car ce n’était pas suffisant). Dès notre arrivée nous ouvrirons un compte en banque canadien et nous transférons notre argent dessus.

Le logement temporaire

Il n’est pas conseillé de se positionner sur une location longue durée sans avoir fait une visite avant. Afin de nous laisser le temps de trouver notre logement et surtout d’avoir un pied-à-terre à notre arrivée nous avons réservé un airbnb pendant 20 jours. Nous avons fait la réservation 3 mois à l’avance et il n’y avait plus beaucoup de choix dans le secteur que nous voulions.

 

La liste de résiliations et procurations

  • Résiliation de notre bail. Nous avions la chance d’avoir un préavis d’1 mois. (Voir ici)
  • Résiliation de notre abonnement à internet et téléphone portable. Nous n’avons eu aucuns frais car plus sous engagement. Si vous être encore sous engagement, vous pouvez essayer d’éviter les frais de résiliation en fournissant votre lettre d’introduction  prouvant votre départ au Canada.
  • Résiliation de notre assurance logement, assurance voiture et contrat d’électricité
  • Procuration pour nos démarches bancaires (Effectuer un virement, encaisser un chèque, clôturer un compte).
  • Lettre de démission à l’employeur

 

Vider son logement

Nous avons vendu, donné ou jeté au fur et à mesure nos meubles et électroménagers. Lors de la dernière nuit dans notre appartement à Lyon nous aurons plus rien sauf le matelas à même le sol avec nos draps. C’est tout! L’option recupe.net à été pas mal pour nos affaires invendables car trop usés par exemple. Ça nous à évité de louer une camionnette pour déposer à la déchèterie nos gros électroménagers. Quand c’est gratuit il y a toujours quelqu’un pour venir le chercher chez vous ! 

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas !

Commentaires Facebook